Loading
Ciné-recherche, un moteur de recherche spécialisé dans le cinéma.

Les contes de la mère poule (2001) de Vajihollah Fard-e-Moghadam, Farkhondeh Torabi et Morteza Ahadi Sakani

Ce programme présente trois films d'animation iraniens. Dans Le poisson arc-en-ciel (1998) de V. Fard-e-Moghadam, des poissons jouent entre eux dans un climat bon enfant. Un splendide poisson s'approche, mais sa fierté le pousse à ne pas prendre part aux jeux. Pourtant face aux dangers de la mer, la solidarité et l'esprit de groupe sont des alliés incontournables. Shangoul et Manghoul (2000) de F. Torabi et M-A. Sakani propose une nouvelle adaptation du conte des 7 chevreaux. Enfin, dans Lili Hosak (1992) de V. Fard-e-Moghadam, un petit poussin aventureux s'éloigne de ses parents et tombe dans une mare. Les parents cherchent une aide difficile à trouver auprès des autres animaux.

Ces contes sans parole sont tout à fait adaptés aux petits à partir de 3 ans. Trois techniques d'animation très originales et peu courantes sont proposées. Le premier court-métrage construit son histoire avec des éléments en tissu découpés, le deuxième avec des broderies tout droit sorties des tapis persans et le troisième avec du papier découpé inspiré des motifs des tapisseries persanes. Chacun fait preuve d'une grande ingéniosité et délicatesse. Le travail sur le bruitage et la musique d'inspiration orientale donne de la poésie aux films. Le résultat est tout simplement touchant, étonnant et magnifique.

Télécharger l'article
Télécharger le
dossier pédagogique proposé par Les films du Préau
Télécharger la fiche pédagogique réalisée par l'association Plan-séquence

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Message plus récent Message plus ancien Accueil
 

blogger templates | Make Money Online