Loading
Ciné-recherche, un moteur de recherche spécialisé dans le cinéma.

Un été avec Coo (2007) de Keiichi Hara

Coo, un jeune esprit de l'eau appelé aussi Kappa, assiste impuissant au meutre de son père par un samouraï ivre. Un tremblement de terre lui sauve la vie mais le retient prisonnier de la terre sèche. Plusieurs siècles plus tard, Kôichi, un petit garçon, le retrouve par hasard pensant avoir découvert un fossile. En le lavant, l'écolier lui redonne vie. Une aventure pleine de rebondissements commence alors, car le Kappa souhaite retrouver les siens dans un Tokyo métamorphosé...

Ce dessin animé déroute par ces partis pris sans concession, que ce soit dans l'apparence de Coo - étrange hybride chevelu entre l'oiseau, la grenouille et la tortue - ou dans le choix de filmer des scènes assez violentes, notamment la mort du père. Ce film ne s'adresse donc pas aux enfants les plus sensibles. Ce manga est tout de même une réussite scénariste et esthétique. Les plans consacrés à la nature sont tout simplement magnifiques. Cette histoire d'amitié est riche et basée sur le folklore japonais. Elle s'attache aux sentiments de Kôichi et de Coo, dont les préoccupations sont diverses et difficiles à résumer en une phrase. Cette rencontre improbable entre un enfant et un esprit est l'occasion pour Keiichi Hara de faire une critique sans concession des médias et des hommes, dont l'appétit insatiable pour la célébrité ne respecte rien. Il dénonce la bêtise humaine, la méchanceté des enfants à l'égard de leurs congénères et l'aveuglement de l'humanité qui détruit l'environnement sans se rendre compte de ce qui disparaît à jamais.

Télécharger l'article

Plus d'infos sur ce film

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Message plus récent Message plus ancien Accueil
 

blogger templates | Make Money Online