Loading
Ciné-recherche, un moteur de recherche spécialisé dans le cinéma.

Nausicaä de la vallée du vent (1984) d'Hayao Miyasaki

Dans le futur, quelques peuples ont survécu à la destruction de la terre par les hommes. Mais la pollution a détruit les forêts, contaminé l'eau et engendré la prolifération d'insectes géants. D'un côté, les habitants de la vallée du vent se battent pour leur survie avec des moyens rudimentaires contre la forêt toxique (appelée "Fukaï") qui ne cesse de croître. De l'autre, les Tolmek, un peuple de guerriers qui s'est militarisé à outrance, veut dompter la "Fukaï" par la force et dominer les autres peuples, notamment les Dorok. Dans cette période troublée, Nausicaä la princesse de la vallée du vent cherche à protéger ses congénères, mais aussi cette étrange et dangereuse faune qui renferme un secret...

Sans jamais basculer dans la facilité, Hayao Miyazaki propose une démonstration courageuse autour de la question de la tolérance, du respect de la vie et du pacifisme. En effet, les Tolmek ayant assassiné son père, Nausicaä doit surmonter sa colère, sa peine et son envie de vengeance, afin de sauvegarder la vie des hommes et des animaux qui l'entourent. Inversement, l'usage intensif de la force ne fait qu'envenimer le problème. L'aveuglement des Tolmek et des Dorok vont les mener à toujours plus de destruction, créant une résistance toujours plus forte de la part de la "Fukaï" et des insectes. C'est ainsi que la violence engendre la violence. Finalement, la solution se trouve dans l'acceptation et le dépassement de la peur de l'autre. Pour faire comprendre cela à ses semblables, la jeune héroïne va devoir faire preuve d'abnégation et aller jusqu'à se sacrifier pour mettre fin à cet engrenage infernal. Ce dessin animé est, d'autre part, une illustration de l'adage L'habit ne fait pas le moine, car derrière les insectes monstrueux se cachent les gardiens de la vie qui renaît. C'est encore une fable écologique, une ode à la nature et une mise en garde de l'homme contre lui même. Enfin comme toujours, on est subjugué par le souci du détail, la magie, la délicatesse de l'animation... et la richesse du scénario. L'histoire est assez complexe et l'intrigue assez guerrière, c'est pourquoi ce film de science-fiction est plutôt destiné à des enfants d'au moins 8 ans. Pour conclure, Hayao Miyasaki maîtrise à merveille le son, le fond et la forme... Plus on voit et revoit ses films, plus on est émerveillé par la foule de détails et de trouvailles visuelles. Ce maître de l'animation a créé sans conteste une œuvre résolument moderne et universelle !!!

Télécharger l'article

Plus d'infos sur ce film

1 commentaire:

Bernard Rodillard a dit…

Nausicaä de la vallée du vent est un film d’animation qui a marqué ma mémoire, car c’est une œuvre qui se démarque facilement grâce à l’originalité de son scénario et ses personnages remplis d’humanité.

Enregistrer un commentaire

Message plus récent Message plus ancien Accueil
 

blogger templates | Make Money Online