Loading
Ciné-recherche, un moteur de recherche spécialisé dans le cinéma.

Wonderful days (2007) de Kim Moon-Saeng

En 2142, la terre a été profondément abîmée par la guerre et la pollution humaine. Les survivants vivent pour une minorité à Ecoban, une ville refuge reconstituée par l'élite qui possède la technologie, pour une grande majorité à Marr au milieu des ruines et des déchets. Mais aujourd'hui Ecoban est mise en péril car l'énergie de la cité vient de la pollution et elle n'est plus suffisante. Pour régler le problème, les dirigeants veulent brûler Marr et les puits de pétrole. Face à l'oppression et à l'aveuglement, un marrien va tout mettre en œuvre pour revoir coûte que coûte le bleu du ciel...

La grande force de ce film d'animation coréen réside dans sa très belle plastique. Mêlant des images en 2D, en 3D et en rotoscopie, le résultat est tout simplement époustouflant. L'intrigue est somme toute classique et les connaisseurs regrettent quasi-unanimement son manque d'originalité. Mais ne soyons pas trop durs, même si cette nouvelle aventure écologique sur fond de romance n'a rien d'innovant, le film propose quelques moments d'intense émotion et surtout un cadre splendide qui nous porte dans un autre monde tout le long du film. Même si Wonderful days n'est pas un chef d'œuvre, c'est néanmoins une œuvre majeure de l'animation coréenne et un film tout à fait acceptable pour les amateurs du genre.

Télécharger l'article

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Message plus récent Message plus ancien Accueil
 

blogger templates | Make Money Online