Loading
Ciné-recherche, un moteur de recherche spécialisé dans le cinéma.

Death note (série d'animation)

Un étudiant brillant trouve un Death note qu'un dieu de la mort avait laissé tomber sur terre pour se distraire. Tous ceux dont le nom est écrit dans le cahier meurent. Pour que la personne soit tuée, il faut non seulement connaître son vrai nom, mais aussi son visage sinon cela ne fonctionne pas. Light Yagami décide de changer le monde et de supprimer tous les assassins et les malfrats de la terre. Bientôt les nombreuses morts deviennent suspectes, une enquête est ouverte et la légende de Kira prend vie. Light alias Kira fait preuve d'une acuité d'esprit impressionnante pour échapper aux forces de police et bientôt à L. un détective surdoué qui va venir renforcer les rangs de ses détracteurs...

C'est réellement du haut niveau. Côté technique, le graphisme est soigné et le travail sur les plans et le montage compense une animation assez sommaire. Le scénario est incroyablement riche, plein de suspens, de rebondissements, tout simplement surprenant. Il ne faut pas se fier aux apparences, même si le générique fait dans le trash et que les dieux de la mort sont vraiment effrayants, le dessin animé joue plutôt sur le cérébral et sur une intrigue complexe et bien ficelée. Cette série aborde des questions comme le bien-fondé de la peine de mort, de la fin qui justifie ou non les moyens, du mal au service du bien, de l'acceptation de l'oppression en échange de la sécurité... Un seul petit bémol quant aux personnages féminins qui auraient gagné à avoir des rôles plus emblématiques. Cet anime est tout simplement d'une qualité impressionnante et n'a rien à envier aux meilleurs thrillers. Nombreux sont les amateurs du genre à le considérer comme un chef d'œuvre.

Télécharger l'article

video
Lire La Suite...

Comme les nuages, comme le vent... (1997) d'Hisayuki Toriumi

A la mort du 17ème empereur de la dynastie des Sokan, un nouvel empereur lui succède. Pour affirmer son statut, il se doit de choisir son impératrice et de nouvelles épouses. Les eunuques sont alors chargés de recruter des candidates dans tout le royaume. C'est ainsi que Ginga, la fille d'un roturier, décide de se présenter pour bénéficier des 3 repas par jour, de la sieste quotidienne et de l'enseignement que confère le statut d'épouse de l'empereur...

Ce plaisant anime (en version originale sous-titrée) propose une animation sobre et de bonne facture. Les personnages sont attachants et bien ancrés. L'intrigue est suffisamment bien menée pour créer un suspens autour des différents personnages et proposer une histoire originale qui n'hésite pas à conclure sur une fin tragique. Pourtant le film reste léger et l'on suit dans la bonne humeur, l'enthousiaste et naturelle Ginga. Si les propos ne sont pas très profonds, on note tout de même quelques répliques qui poussent à la réflexion sur la place de chacun dans ce monde, la quête du bonheur individuel, l'amitié...


Télécharger l'article
Lire La Suite...

18èmes rencontres cinématographiques Jeune public de Grenoble


Découvrez le très intéressant programme des 18èmes rencontres cinématographiques jeune public organisé par le cinéma Le Méliès de Grenoble.

Lire La Suite...
Message plus récent Message plus ancien Accueil
 

blogger templates | Make Money Online