Loading
Ciné-recherche, un moteur de recherche spécialisé dans le cinéma.

Avatar, le dernier maître de l'air (série d'animation)


 Aang, une douzaine d'années, est libéré de sa prison de glace par Sokka et sa sœur Katara, qui appartiennent au peuple de l'eau. Ce jeune maître de l'air est en réalité le nouvel Avatar, entité toute puissante, qui avait disparu depuis une centaine d'années. La mission de l'être suprême est de maintenir l'équilibre entre les quatre nations. Malheureusement en son absence, les nomades de l'air ont été anéantis par la nation du feu qui a aussi asservi les tribus de l'eau et le royaume de la terre. Pour rétablir l’équilibre, Aang va devoir acquérir la maîtrise des quatre éléments : l'air, l'eau, la terre et le feu...

Cette fresque de 61 épisodes (6 coffrets de 2 DVD) a vu le jour en 2005. D'une très belle qualité esthétique, elle bénéficie aussi d'un scénario riche et intelligent. Les principaux héros ont de la profondeur. Ils évoluent et grandissent au fil de l'aventure. Les personnages secondaires sont variés et dotés de réelles personnalités. Le fait que tout ne repose pas sur l'Avatar dynamise les aventures. Ici le héros n'est pas tout puissant, invincible. Il a au contraire des faiblesses et doit apprendre à contrôler ses pouvoirs. Rien n'est simple et il apprend de ses victoires mais aussi de ses nombreux échecs. Les préoccupations des adolescents sont régulièrement abordés. Le manque de confiance en soi, le poids du regard des autres, les premiers amours (et ses hésitations) sont autant de questions récurrentes pour nos jeunes aventuriers. L'atmosphère reste toujours bon enfant et l'humour potache. L'alternance d'aventures, de combats, de moments intimistes et d'humour sont judicieusement dosés pour le plus grand plaisir des spectateurs. Alliant avec justesse la mythologie aux arts martiaux (et ses somptueuses chorégraphies), la magie opère. De nombreuses trouvailles scénaristiques et de réalisation font qu’aucun épisode ne se ressemble. Elles tiennent ainsi l'auditoire en haleine. D'autant que le récit ne cède à aucune facilité et aborde aussi des questions plus profondes : la responsabilité du peuple et de ses dirigeants, le terrorisme, les frontières floues entre le bien et le mal, la justification de la peine de mort... Cette saga est vraiment divertissante et conclut l'essai avec intelligence.

Attention à ne pas confondre cette formidable série d'animation avec la très décevante adaptation cinéma de M. Night Shyamalan.

Télécharger l'article


2 commentaires:

avatar a dit…

C'est mon série animée proféré, je l'adore j'ai même fait un petit site avec tous les jeux des personnages.

Jordan Salem a dit…

Avatar, le dernier maître de l’air est une belle animation qu’il m’arrive de revoir avec mes neveux. J’aime beaucoup le concept et les personnages.

Enregistrer un commentaire

Message plus récent Message plus ancien Accueil
 

blogger templates | Make Money Online